Cap sur la deuxième édition de la foire internationale d'art moderne et contemporain de Marrakech





Après le succès rencontré par la première édition en octobre 2010, Marrakech Art Fair revient au Palace Es Saadi du 30 septembre au 3 octobre 2011, avec une cinquantaine de galeries internationales d’art moderne et contemporain. En octobre 2010, plus de 10 000 visiteurs se sont rendus à l’édition inaugurale de Marrakech Art Fair, première foire d’art moderne et contemporain au Maroc. Une trentaine de galeries du Maghreb, du Moyen-Orient et d’Europe y sont venues à la rencontre des amateurs d’art et collectionneurs nationaux et internationaux. 

« Nous sommes les témoins d’un certain engouement au Maroc pour l’art contemporain. Nous avons alors pensé qu’il fallait une foire pour favoriser l’émergence de nos artistes sur la scène internationale. Marrakech Art Fair montre que le Maroc est un lieu d’expression et un marché avec lequel il faut désormais compter », commente Hicham Daoudi, président d’Art Holding Morocco, société organisatrice de Marrakech Art Fair

En octobre 2011, une vingtaine de galeries supplémentaires devraient venir grossir les rangs des exposants de Marrakech Art Fair, pour que soit représenté à Marrakech, le temps de la foire, le meilleur de la création moderne et contemporaine issue du Maghreb et de tout le continent africain, sans oublier le Moyen-Orient et l’Europe, voire même l’Asie Pacifique… 

« Nous souhaitons mettre l’accent sur les galeries turques, italiennes, espagnoles, grecques et celles du monde arabe car il y a une vraie culture méditerranéenne et moyen-orientale dont nous faisons partie », explique Zineb Daoudi, directrice de la foire. 

Dans toute la ville de Marrakech, un parcours culturel accompagne Marrakech Art Fair pour multiplier les rencontres lors de conférences et d’expositions qui mettent l’art en partage. Ce programme invite notamment à découvrir la création contemporaine des artistes du Moyen-Orient, dans des lieux liés à l’histoire de la Ville Rouge, tout en ouvrant aux amateurs d’art les portes des fondations, des collections privées, des ateliers d’artistes… L’an passé, le parcours culturel mettait notamment à l’honneur l’art contemporain de l’Afrique Sub-saharienne avec African Stories, une exposition organisée par André Magnin sur l’invitation d’Hicham Daoudi. Installée dans l’ancienne agence de la Banque du Maroc sur la place Jamaâ El Fna, cette exposition a déclenché un véritable enthousiasme, qui s’est prolongé bien au-delà de Marrakech Art Fair… 

0 Commentaires / pour commenter c'est ici >:

Enregistrer un commentaire

Article suivant Article précédent Accueil
2010 © Tous droits réservés à www.afrikadaa.com
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...